Rémunération

SUEZ associe l'ensemble de ses collaborateurs à la réussite et aux performances futures du Groupe, en menant une politique de rémunération dynamique et juste. Cette dernière est ainsi pleinement en accord avec les valeurs et les engagements sociétaux de SUEZ.

 Mener une politique de rémunération compétitive et équitable

La politique de rémunération du Groupe s’appuie sur 3 principes éthiques :

  • la globalité : la rémunération comprend tous les éléments, monétaires ou non, directs ou indirects, immédiats ou différés,
  • la compétitivité : dans chaque pays d’implantation, les niveaux de rémunération se situent parmi les références du marché,
  • l’équité : la rémunération tient compte tant de la performance individuelle que de la performance collective.

Dans le cadre de la politique de diversité, SUEZ s’attache à étudier l’égalité des salaires entre hommes et femmes. Des outils vont être déployés afin de mesurer les écarts, à fonction, expérience et performance égales. Toutes les conditions de la politique salariale et autres avantages sont maintenus en cas d’absence inférieure ou égale à 4 mois.

Associer les collaborateurs au développement de l’entreprise

SUEZ offre à ses salariés la possibilité d’être plus étroitement associés au développement et aux performances du Groupe.

En 2009, SUEZ a mis en œuvre un ambitieux Plan d’actions gratuites, après l’entrée du Groupe sur les marchés financiers en juillet 2008. Ce plan a permis d’attribuer aux collaborateurs du monde entier 30 actions SUEZ.

En 2011, SUEZ a lancé SHARING, sa première offre d’actionnariat réservée aux salariés en France et à l’international. SHARING 2011 s’adresse ainsi à près de 76 000 salariés dans 19 pays : Allemagne, Belgique, Chili, Chine, Emirats arabes unis, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, République Tchèque, Hong-Kong, Indonésie, Luxembourg, Maroc, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

En 2014, SUEZ a lancé la seconde offre d’actionnariat « SHARING 2014 », réservée aux salariés du Groupe en France et à l’international. SHARING 2014 a été souscrite par 16 519 salariés du Groupe dans 22 pays : Allemagne, Belgique, Brésil, Chili, Chine, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Hong-Kong, Inde, Italie, Luxembourg, Macao, Maroc, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse.

Ce sont près de 22% des salariés qui ont participé à l’offre proposée à des conditions préférentielles.

Le taux de la participation témoigne ainsi de la confiance des salariés dans l’avenir de leur Groupe.