Dialoguer et co-construire avec les parties prenantes



Le dialogue et la co-construction avec les parties prenantes, au niveau local comme institutionnel est une condition essentielle de performance opérationnelle de nos activités.

Le Groupe l’a identifié comme la 4e priorité de sa politique de développement durable 2008-2012 ”Construire notre développement avec l’ensemble des parties prenantes”. Cet engagement a été repris dans la nouvelle politique Développement Durable 2012-2016 dans l’engagement n°10 ”Co-construire des solutions et dialoguer avec nos parties prenantes”.

Pour élargir son champ de réflexion, le Groupe a animé de 2004 à 2013 le Foresight Advisory Coucil (FAC), Conseil d’orientation et de prospective composé de 23 personnalités indépendantes de diverses nationalités, expertes en matière d’environnement et de développement durable. Deux fois par an, la Direction Générale du Groupe a présenté aux membres du FAC sa stratégie, ses recherches et ses initiatives. Les experts en ont débattu librement avant de formuler leurs recommandations.

Enfin, pour échanger avec ses parties prenantes, SUEZ ENVIRONNEMENT s’appuie sur un dispositif structuré en organisant régulièrement et à tous les échelons pertinents, des réunions de concertation, afin d’améliorer l’adéquation de la stratégie de l’entreprise avec les attentes de la société civile. Depuis 2007, le Groupe a organisé huit sessions de dialogue (stakeholder sessions) avec plus d’une trentaine de parties prenantes externes issues de la société civile française et internationale (associations, universités, syndicats, institutions publiques, agences de notation). Les filiales ont également été associées à cette réflexion prospective.

Balises GRI
4.7 — 4.8 — 4.16