Principes

Afn de piloter le déploiement de ses actions environnementales, sociales et sociétales, de maitriser les risques associés et de favoriser la communication avec les parties prenantes, SUEZ ENVIRONNEMENT s’est engagé, dès 2003, à mettre en place un système de reporting spécifque sur ces domaines. Ce système a été développé sur la base des recommandations issues des travaux conduits au sein d’instances de dialogue internationales comme le Global Reporting Initiative (GRI) ou le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD). Il couvre notamment l’ensemble des informations demandées par l’article 225 de la loi française du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement (dite «Grenelle II» – art. R 225-102-1 du Code du Commerce) et par son décret d’application du 24 avril 2012.

SUEZ ENVIRONNEMENT exerce à travers ses filiales des métiers très différents dans le domaine de l’eau et des déchets, avec une grande diversité de formes contractuelles, et qui s’illustrent par la mise en œuvre de modes opératoires très variés sur plusieurs milliers d’installations dans le monde. Cette grande diversité de situations, outre l’évolution constante du périmètre opérationnel du Groupe, rend particulièrement complexe la défnition et la stabilisation des indicateurs pertinents, ainsi que le calcul et le recueil des données chiffrées. Depuis 2003, SUEZ ENVIRONNEMENT poursuit ainsi ses efforts pour disposer de données, auditées par des tiers, d’une fabilité toujours accrue. Ceci afn de faire de ce reporting extra fnancier un outil de pilotage toujours plus performant au service des ambitions de la feuille de route de Développement Durable et de Responsabilité Sociétale du Groupe, mais aussi un outil de dialogue autour de l’amélioration continue de sa performance extra-fnancière.

Balises GRI
2.5 — 2.8 — 2.9 — 3.1 — 3.2 — 3.3 — 3.4 — 3.5 — 3.6 — 3.7 — 3.8 — 3.9 — 3.10 — 3.11